Marée montante

Retour

Auteur : Patrice MORREALE
Compositeur : Olivier DARDILLAC
Interprète : O.P.G.D

Chant : Olivier DARDILLAC
Guitare Lead : Clémentine PARODI
Guitare solo : Patrice MORREALE
Piano : Shirley SAVIO
Violoncelle : Marion HEDIN
Basse : Damien PARIZIA
Batterie : Nicolas PERON
 

Paroles

Intro. Pourquoi tu n’écoutes pas?
Pourquoi tu imposes ta loi?
Ne t’interresses-tu pas?
Ne faut-il pas changer parfois?

R. Je voudrais que tu m’écoutes, mon petit!
Que tu comprennes toutes les nuances :
Les mélodies sont des gouttes de pluie
Qui tombent, qui sonnent et qui dansent.

C1. Les évènements de la vie s’enchaînent
Sans qu’on puisse en faire ce que l’on veut,
Libères-toi de toutes ces chaînes (et)
Prends, mon petit, prends tout ce que tu peux

R. Je voudrais que tu m’écoutes, mon petit!
Que tu comprennes toutes les nuances :
Les mélodies sont des gouttes de pluie
Qui tombent, qui sonnent et qui dansent.

C2. Chaque chant est unique, tu n’y peux rien
Ecoute! Intéresse-toi à ce qu’ils disent
Comprends que tu ne peux rien imposer, rien
Sans que tu t’épuises et qu’ensuite, on te dise :

R. Je voudrais que tu m’écoutes, mon petit!
Que tu comprennes toutes les nuances :
Les mélodies sont des gouttes de pluie
Qui tombent, qui sonnent et qui dansent.

C3. Laisses un peu les choses t’échapper,
N’essaies surtout pas de les contrôler.
L’énergie que tu dépenses à vouloir tout faire
T’épuise et tu sens que ta gorge se resserre

R. Ecoute-moi, mon petit! A ton avis,
Que tu comprennes toutes les nuances
Des mélodies des gouttes de pluie qui …
Tombent et qui sonnent, ils s’en balancent ?

C4. Alors, donnes pas aux gens ce dont ils ont envie
Pour qu’ensuite, tu ne saches plus quoi dire.
Prends ton temps, laisse mûrir, mon petit
Et tu verras que c’est toi qui les attire.

Tous droits réservés. © O.P.G.D